© 2019 by Nini & Yoyo. Proudly created with Wix.com

  • White Facebook Icon

La zone tampon - pour aller plus loin

En bordure de votre jardin, à la frontière avec les terrains voisins, vous allez planter votre Zone Tampon.

Quand les animaux qui vont et qui viennent à leur guise passeront cette frontière tracée arbitrairement par les homme - et souvent en ligne droite -, ils vont  certainement se dire :

"Aaaah, ici, c'est autre chose"

et viendront certainement chez vous...


Dans un grand nombre de cas, la biodiversité s'arrête net au-delà de votre jardin ou alors est fortement en danger. Les routes, la circulation, le bétonnage des sols, les biocides, les machines qui broient tout sur leurs passage, la pollution générale, l'agriculture intensive, l'épandage exagéré de lisiers, fumiers, et fertilisants ne sont que quelques-uns des facteurs qui menacent la vie sur Terre. Mais peut-être avez-vous de la chance et votre voisin apprécie le proverbe qui dit que :

       "L'homme joyeux voit en chaque mauvaise herbe une fleur, l'homme affligé en chaque fleur une mauvaise herbe."

Si vous avez un voisin joyeux, vous pouvez faire l'économie d'une Zone Tampon entre vous et lui. Dans le cas contraire, planter une Zone Tampon est indispensable.

Le mieux est d'éviter les murs, car les animaux qui ne volent pas auront du mal à franchir cet obstacle, comme les hérissons. Éviter également les haies trop opaques et au feuillage persistant toute l'année, cette frontière doit laisser passer la vie. Une haie ouverte, vivante, naturelle est d'une richesse incroyable : richesses biologique, hydrologique, climatique et protectrice du sol, et nous allons profiter de ces richesses dans un Jardin-Hortus.

Il s'agira de planter des arbres et arbustes locaux selon la hauteur autorisée.

Mais une haie vivante et variée ne suffit pas à créer une véritable et étroite interconnection. C'est une haie, pas une forêt profonde. Il faut par conséquent y ajouter les habitats spécifiques et oublier de "faire propre". Beaucoup d'abeilles solitaires par exemple ont besoin de bois mort ou de sable pour y nicher.
 

Les plantes phares de la Zone Tampon en climat tempéré sont :

Pour oiseaux

sorbier, if, sureau, merisiers, framboisiers, bourdaine, aubépine, églantier, cornouillers, saules, noisetiers....

Pour insectes divers

Saules marsault, aubépines, prunelles, roses à fleurs simples, nerpruns, fusain d'Europe, pommiers, poiriers, pruniers, troènes....

Pour petits mammifères
Pommier des bois, prunelles, cornus mas, bois de Sainte Lucie, viornes, petits fruitiers comme les cassis, groseilles, framboises, mûres, berbéris, néflier allemand....

Inspiré par le livre de Markus Gastl "le jardin des trois zones" - Der Drei-Zonen-Garten.

Photos : Annika Badenhop, Verena Berger, Toni Burger, Markus Gastl, Daniel Gier, Doris Hartmann, Sebastien Heim, Martin Herbst, Daniel Jakumeit, Tim Kinast, Karin Kurzmann, Nini Maass, Moni Meier, Rh Pagsis, Caroline Sidler, Petra Spitzer