• Hortus Domaisèla

Semaine du ver de terre dans le groupe facebook

Honneur aux lombrics !

En surface, voici ce que ça donne. En-dessous, ça bosse !

Turricule de ver de terre anecique - photo Heike Ru

La petite minute explicative : 3 catégories de vers fort différents ma foi...


  • Vers épigés (= terrestres en grec) Ce sont les vers de surface, petits et fins, des décomposeurs. Les vers de COMPOST rougeâtres en font partie. Ils sont très fertiles mais aussi fortement appréciés par tout un tas de prédateurs. Ceci expliquant cela.

  • Vers endogés (dans la terre en grec) Ces vers pâlots ne sortent pas se promener à la surface et creusent des galeries plus ou moins HORIZONTALES, à des profondeurs diverses. En se déplaçant, ils mangent la terre, digèrent ce qui les intéresse et rejettent le reste, rebouchant ainsi constamment et partiellement leurs galeries. Leur fécondité est moyenne.

  • Vers anéciques Alors ceux-ci creusent des galeries VERTICALES, sont les plus gros - on parle de vers de 1m - les moins fertiles et ceux qui vivent le plus longtemps. Ils font l'ascenseur entre la surface et les profondeurs. Leur tête est pigmentée, leur corps pâle. Ils viennent chercher de la matière organique en surface et la descendent dans les galeries. Une fois décomposée par des micro-organismes, ces vers mangent et vont faire leurs petits cacas soit en surface (turricule) soit en tapissent les galeries. C'est du propre... Groupe facebook

Photo Sunny Sullivan

© 2019 by Nini & Yoyo. Proudly created with Wix.com

  • White Facebook Icon