• Hortus Domaisèla

Hortus Dhamma, un hortus en devenir au pied du Vercors


Hortus Dhamma de Loreleï David se trouve dans la Drôme, au pied du Vercors. Le terrain de 7000 m2 et sa maison ont été achetés en 2018, et les deux premières années ont été consacrées aux travaux de la maison, en grande partie en auto-construction.


Impermanence

Dhamma ? Le nom de cet Hortus fait référence à la pratique de la méditation Vipassana.

En observant son hortus, on prend conscience de l'impermanence de la nature, de son changement incessant et de son caractère incontrôlable malgré tous les efforts humains que nous pouvons déployer pour essayer de la "maîtriser".

Le jardin était déjà composé d'une Zone Tampon conséquente que Loreleï appelle la "forêt vierge". C'est une large bande de 7m d'arbustes divers et pré-forêt qui sépare le terrain du champ voisin, et on n'y touche pas. Il y a également un petit bois de pins assez clairsemé de 2000 m2 très entretenu à l'origine - à présent, des espèces locales ont suffisamment de lumière pour pousser, on y trouve des frênes, des chênes, des hêtres... La famille a pour projet de laisser la flore naturelle reprendre ses droits et d'y aménager de petits sentiers, une aire de jeux pour les enfants au frais et/ou un espace méditation et ressourcement.

Les fleurs arrivent petit à petit


Le reste du terrain était auparavant très entretenu (environ 4000 m2), en gazon anglais coupé très régulièrement au tracteur tondeuse. A présent, l'herbe peut pousser, le terrain est fauché à la faux une à 2 fois par an et le produit de la fauche est exporté pour enrichir la terre dans la zone de production. 


La première année, les moutons du berger voisin sont venu paître, les travaux prenant une bonne partie de l'énergie !

Auparavant, on ne voyait aucune fleur, et petit à petit, elles arrivent: bugrane, millepertuis, melilot, chardon, renoncule, puis centaurée, azurite, cupidone et beaucoup d'espèces differentes d'orchidées sauvages... 


Une bande de fruitiers longe la zone tampon côté ouest. 


De grosses zones de prairie seront fauchées de manière décalée et la zone de production sera élargie petit à petit, elle est cultivée à la manière d'un jardin-forêt. Cela afin de créer plusieurs biotopes et zones d'ombre car cette grande prairie est à la merci du vent et des fortes chaleurs estivales.


En ce qui concerne les habitats, il y a déjà quelques tas de pierre de ci de là et le projet de faire quelques pyramides... 

Également, des tas de bois faits l'an dernier abritent plusieurs lézards... 


Pour remplacer la fosse septique obsolète, la famille a fait mettre une phyto-épuration et une citerne de récupération d'eau de pluie qui sera recouverte de végétation... 

Cet hortus est en devenir, et il avait déjà une bonne base avec sa zone tampon !


© 2019 by Nini & Yoyo. Proudly created with Wix.com

  • White Facebook Icon